Parler Aux Gens M’épuise, Pourquoi ?

Dans cet article, nous expliquerons les deux principales raisons pour lesquelles vous pouvez vous sentir épuisé de parler aux gens et avoir du mal à socialiser.
Parler aux gens m'épuise, pourquoi ?

Avez-vous le sentiment de ne pas pouvoir être en réunion car parler aux gens vous épuise ? Pensez-vous que la socialisation est une perte de temps et qu’il vous est difficile d’entrer en relation avec les autres ? Si la réponse est oui, cet article est pour vous car nous allons vous expliquer pourquoi nous nous sentons épuisés lorsque nous parlons à d’autres personnes.

Tout d’abord, il doit être clair que lorsqu’une personne se sent mal à l’aise de parler aux gens, elle n’a pas toujours de problème. En d’autres termes, il existe des traits de personnalité qui se caractérisent par moins d'”endurance” lorsqu’ils se rapportent aux autres et interagissent socialement, et cela n’implique pas qu’il existe un problème psychologique caché. Il y a aussi des difficultés comme la peur de parler en public qui peuvent être confondues avec le fait d’être épuisé lorsqu’on interagit avec les autres, mais en réalité elles n’ont rien en commun.

Cependant, il existe des troubles psychologiques qui causent de grandes difficultés à s’ouvrir et à parler aux autres. Par exemple, ceux qui souffrent de dépression ou d’anxiété souffrent souvent de ce type de situation, car ils concentrent leur attention excessivement vers l’intérieur et ne sont donc pas en phase avec les autres.

Raisons pour lesquelles vous vous fatiguez lorsque vous parlez aux gens

Ensuite, nous expliquerons certaines des principales raisons pour lesquelles vous pouvez ressentir ce sentiment de fatigue, d’épuisement ou d’épuisement lorsque vous parlez aux autres.

homme fatigué

traits de personnalité spécifiques

Il existe différents types de personnalité et selon l’auteur auquel nous nous référons, nous trouverons différentes classifications et catégorisations de celle-ci.  Cependant, pratiquement tous les modèles de personnalité ont un trait connu sous le nom d’introversion. Cette fonctionnalité n’est pas quelque chose que vous avez ou n’avez pas à 100%, ce n’est pas qu’elle soit présente ou absente, mais plutôt que nous l’avons tous plus ou moins.

L’introversion est un trait de personnalité largement reconnu. Il s’agit de la tendance de l’individu à vivre dans son monde intérieur et à se trouver à l’aise et heureux dans des situations où il y a peu de monde ou où il est autorisé à être seul et à exprimer ses émotions quand il en a envie, sans pression.

Le trait ou l’opposé polaire de l’introversion est l’extraversion. Cependant, il est important de se rappeler que nous avons tous ces traits dans une plus ou moins grande mesure, donc même si nous sommes très sociables, nous pouvons avoir des jours où nous n’avons pas envie de parler aux gens et même nous fatiguer de faire attention pendant les conversations .

En effet, pour le cerveau d’un introverti, parler aux gens représente une dépense d’énergie importante et donc ils ont tendance à s’épuiser. Ce n’est pas que votre cerveau a du mal à parler aux gens, mais plutôt que d’autres activités comme la créativité, l’introspection, la réflexion et l’analyse sont prioritaires sur la socialisation.

Pour cette raison, il est recommandé aux introvertis de passer du temps seuls et de les entrecouper de sorties, en gardant à l’esprit qu’il n’y a rien de mal à se sentir ainsi.

Mauvaise humeur ou démotivation

La mauvaise humeur ou la démotivation font que les gens ont l’impression que tout leur coûte cher, cela fait d’eux un monde pour établir des relations avec les autres, travailler ou effectuer des tâches de routine quotidiennes.

En ce sens, si votre humeur et votre niveau de motivation personnelle sont faibles, il est normal que parler aux gens vous épuise. La raison en est qu’étant piégé dans ces états, vous sentez que les autres ne vous apportent rien, qu’ils ne vous motivent pas et qu’en plus, ils vous prennent une partie de votre temps. 

Il est vrai qu’une façon d’améliorer ce que nous ressentons en ce moment est de parler aux gens, mais pour que cette stratégie fonctionne, il faut très bien choisir avec qui la faire. Surtout, il est important d’éviter ceux qui ne font que nous transmettre leurs problèmes et leurs plaintes, car ainsi au lieu de se sentir écoutés, nous subirons un grand fardeau en retenant leurs émotions négatives.

femme épuisée de parler

Une autre raison pour laquelle parler aux gens peut vous épuiser, et qui est liée à votre mauvaise humeur, peut être l’insécurité ressentie en ne sachant pas à qui parler de ce qui vous arrive. D’autre part, il est important de mentionner que la mauvaise humeur coexiste également avec des difficultés à maintenir l’attention et à participer activement aux situations sociales. Par conséquent, la façon dont vous vous sentez émotionnellement affectera votre capacité à parler aux gens et à vous relier. 

Enfin, si parler aux gens vous épuise, il faut garder à l’esprit que même si cela vous fatigue beaucoup, c’est une activité nécessaire, car nous sommes des animaux sociaux et l’isolement ne mène qu’à un plus grand isolement.

Une alternative possible pour améliorer votre situation peut être de mieux sélectionner à qui vous parlez et sur quels sujets. Puisqu’il peut arriver qu’en tant qu’introverti vous soyez en relation avec des personnes très extraverties et qu’elles “exigent” une grande participation sociale alors que peut-être, cela ne vous motive pas.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *